Philippe pouletty, co-fondateur et directeur général de truffle capital -easybourse

Photo Philippe  Pouletty,  Co-Fondateur et Directeur Général de Truffle Capital  -Easybourse

De 2001 à 2009, Philippe Pouletty (https://www.easybourse.com/international/interview/4318/philippe-pouletty-truffle-capital.html) a été président du conseil d'administration (CA) de l’association française des hommes d'affaires œuvrant dans l'univers de la biotechnologie, France Biotech. L'homme d'affaires a été désigné pour quatre mandats successifs étant donné sa passion non négligeable pour cette branche. Dans le but de stimuler les enseignes innovantes à l'échelle internationale, le chercheur a entre autres collaboré avec le président de Microsoft de 2005 à 2010. Ces nombreuses coopérations montrent ses initiatives au profit de la recherche et de l’inventivité. En raison de ses recherches en biologie moléculaire faites entre 1986 et 1988, Philippe Pouletty a pu rejoindre la Stanford University Invention Hall of Fame. Par ailleurs, le médecin est membre de la SFI dès1982. Le DG de Truffle Capital est vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. L’ancien interne des hôpitaux a l'occasion de stimuler davantage les établissements novateurs grâce à ses fonctions au sein de l’association européenne des hommes d'affaires se focalisant sur la biotechnologie.

Débuts du médecin dans le secteur du business

La société SangSat a entre autres développé et distribué la Thyloglobuline, un produit réellement efficient contre les rejets. Cette substance novatrice est ensuite cédée à Genzyme dans les années 1990. SangSat se pose par ailleurs comme un important protagoniste en termes de greffe d’organes. En parallèle avec l’entrée en bourse de SangSat, le businessman investit dans l'entreprise spécialiste de la biotechnologie RedCell Inc. (rebaptisée Conjuchem Inc.) explorant les répercussions des interactions médicamenteuses sur les globules rouges et l’albumine. Renommée Conjuchem Inc., RedCell Inc. entre en bourse au Canada courant 2000. Philippe Pouletty a édifié cet établissement spécialisé en biotechnologie en se servant de brevets inscrits à son nom.

Les interventions du fonds de capital-risque Truffle Capital au service de l'innovation

L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a financé la formation de Carbios et de Kardiozis courant 2011. Ces établissements se spécialisent dans la fabrication de prothèses et de pièces artificielles à usages industriels ou médicaux. Formée en 2014, l'entreprise Diaccurate s’applique à synthétiser une nouvelle variété de traitements contre le SIDA. Cette enseigne se spécialisant en biotechnologie est née d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et la société d’investissement administrée par Philippe Pouletty. Pour pouvoir faciliter le développement de vaccins et d’immunostimulants, la société Abivax a notamment fusionné avec les établissements Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait quelquefois fusionner divers établissements de son fonds de capital-risque en vue de renforcer la progression de ses nombreux concepts.

Le fonctionnement de Truffle Capital sous l'administration du chercheur

La majorité des spins off épaulés par Truffle Capital se trouve être créée par l'homme d'affaires et ses gestionnaires. Le fonds de placement se spécialise en biotechnologie et développe essentiellement des spins off de centres de recherche universitaires reconnus à l'échelle mondiale. Les compagnies accompagnées par Truffle Capital se trouvent être sélectionnées selon leur originalité. Le Dr Philippe Pouletty s'occupe notamment de l'analyse et de la sélection des brevets à fort potentiel. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty se charge entre autres du service R&D et du suivi de la propriété industrielle. Dans le but d’améliorer l'organisation de l’établissement, l'ancien interne des hôpitaux se charge aussi du recrutement du staff de managers et du CA (conseil d'administration).

Recherches financées via le portefeuille Truffle Capital

Notée au NYSE, l'entreprise Altimmune est experte dans l'élaboration d’immunopotentialisateurs destinés aux médicaments contre les infections ainsi qu'aux vaccins. La société se joint au portefeuille géré par Philippe Pouletty courant 2007 et s'associe ensuite avec Pharmathène US. Truffle Capital a notamment mis en place Neovacs en 2003 dans le but de découvrir des médicaments contre les syndromes liés à l'auto-immunité. En raison de son fort potentiel de progression, la société est introduite en bourse en 2010. À travers l’entreprise Myopowers, Philippe Pouletty et les gestionnaires de Truffle Capital affectent des financements à des techniques tangibles en vue de soigner les personnes souffrant d’incontinence urinaire d'effort sévère.

Philippe Pouletty a commencé sa vie professionnelle de chercheur à Stanford au département Medical Microbiology. Spécialisé en biologie moléculaire, le chercheur a entre autres créé une nouvelle méthode d’amplification de gènes. En vue de favoriser l'investissement dans l'univers de la recherche et d'encourager l’innovation technologique, le futur DG de Truffle Capital a proposé dès 1999 plusieurs changements comprenant la refonte de la fiscalité et l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI). Truffle Capital investit en général sur des initiatives prometteuses portées par des passionnés et des spécialistes. Le Dr Philippe Pouletty a ainsi pu contribuer à de nombreuses évolutions dans l'univers de la recherche scientifique via la société. Truffle Capital a donné l'occasion de former plus d’un millier d’emplois depuis son institution. D'autre part, l'investisseur a déjà soutenu environ 60 PME pionnières dans l'univers de la recherche médicale.